Pour rester en bonne santé, il est essentiel de manger des légumes tous les jours. Que ce soit des légumes crus ou des légumes cuits. Mais pour les légumes cuits, il est important de respecter le temps de cuisson, car à défauts les légumes peuvent perdre les apports qu’ils apportent.

Les différents modes de cuisson

Parmi les modes de cuisson des légumes, il y a :

La cuisson à la vapeur

Cette mode de cuisson est celle qui préserve le plus les vitamines et minéraux contenus dans les légumes. Pour cuire les légumes à vapeur, il faut mettre les légumes dans le panier troué qui se trouve au-dessus du récipient contenant de l’eau bouillante. Et le recouvrir d’un couvercle non hermétique.

La cuisson à l’eau

Cette mode de cuisson quant à elle consiste à plonger les légumes dans une casserole contenant de l’eau froide, et les porter à ébullition. Mais sachez que plus la durée de la cuisson est longue, plus les minéraux et vitamines contenus dans les légumes se perdent dans l’eau de cuisson.

La cuisson à la sauteuse

Avec cette mode de cuisson, une température pas trop élevée et une cuisson rapide sont essentielles pour préserver les nutriments contenus dans les légumes. Il faut que l’huile dans laquelle les légumes sont sautés soit à la bonne température. Cette condition est la même que les légumes sont sautés à la poêle, dans un wok ou dans une sauteuse.

Le temps de cuisson

Les temps de cuisson des légumes varient selon leurs tailles, plus les légumes sont de petites tailles, plus ils cuisent rapidement. Selon leurs fraicheurs, un légume bien frais est plus facile à cuire. Selon leurs types, les légumes qui ont une faible teneur en eau prennent plus de temps pour cuire par rapport à ceux qui sont saturés en eau. Et bien sûr, selon le mode de cuisson, une cuisson à l’eau est plus rapide qu’une cuisson à la vapeur ou une cuisson à la sauteuse.

Vérifier la cuisson

Il existe un moyen simple et facile pour savoir si un légume est cuit ou pas. Cette méthode est le même, peu importe le mode de cuisson. Pour cela, il suffit de planter un couteau au cœur des légumes, puis de le retirer. S’il n’y a pas de résistance, le légume est alors cuit. Et la lame du couteau doit être facile à retirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *