Petition

Téléchargez le manifeste du Jardin d’Alice

Soutenez le Jardin d'Alice

  

En signant cette pétition vous soutenez notre action, celles des nombreux collectifs et associations que nous hébergeons chaque jour, vous permettez aussi à notre ville de respirer et d'accueillir les alternatives d'aujourd'hui et de demain.

[your signature]

Signer
1,756 signatures

Partager avec vos amis:

   

PETITION : SOUTENEZ LE JARDIN D’ALICE

Chers amis, artistes, associations, public dévoué, à tous ceux qui sont passés de près ou de loin par le Jardin d’Alice, qui y ont créé, joué, performé, dessiné, chanté, dansé, jardiné, réunioné, bu un verre ou partagé un repas, nous avons besoin de votre soutien. Notre lieu, votre lieu est menacé.

Le 31 août 2015, le collectif « le Jardin d ‘Alice » devra quitter le site de la caserne de Reuilly dans le 12ème arrondissement.

La mairie, fidèle à ses engagements, a proposé au Jardin d’Alice un nouvel emplacement pour y mener ses activités ; il s’agit d’un bâtiment d’une centaine de mètres carrés.

Le collectif a décidé de refuser cette proposition.

En effet, passer d’un bâtiment avec espaces extérieurs constructibles et construits en plein cœur de Paris, à un espace beaucoup plus restreint, sur un terrain impossible à modifier, à 20 mn de bus de la première station de métro, cela signifierait rien de moins que la mort du collectif.

REFUS DE LA SURVIE IMPOSEE

Nous mesurons le manque cruel d’espaces interstitiels dans Paris, c’est précisément ce manque d’espace qui nous a poussé – depuis plus de dix ans pour certains – à franchir les marges de la légalité et à occuper des bâtiments sans droit, ni titre.
Pour la majorité d’entre nous, ce type d’occupation relève d’un choix profond : nous refusons que cette ville -notre ville- ne devienne un espace totalement marchand, uniquement tourné vers la rentabilité ; que l’escalade des loyers repousse les classes populaires de plus en plus loin en périphérie, que nos rues se couvrent des mêmes enseignes que celles des rues de New York, Prague, Stockholm ou Pekin.
Que cette ville -notre ville- ne devienne une ville musée, uniquement investie, accessible, occupée par ceux qui en ont les moyens.

CREATION ARTISTIQUE DES CONDITIONS D’EXISTENCE

Le Jardin d’Alice est à la fois un centre social, une maison de quartier, une épicerie associative, une université populaire, une salle de spectacle et un lieu d’expérimentation artistique et écologique. C’est un espace de respiration citoyenne, un laboratoire du vivre ensemble où s’inventent les pratiques de demain.

LIEU SYMBOLIQUE DES MUTATIONS EN COURS : DEJA LES PRATIQUES ET REFLEXIONS DE DEMAIN

Ce symbole qu’est le Jardin d’Alice acquiert une dimension pédagogique et subversive essentielle en existant au cœur même de la plus grosse métropole française. C’est cette spécificité que nous défendons et que nous entendons préserver : un écho concret au salutaire changement de paradigme que nous imposent les crises sociales, environnementales et financières qui secouent le monde.

En signant cette pétition vous soutenez notre action, celles des nombreux collectifs et associations que nous hébergeons chaque jour, vous permettez aussi à notre ville de respirer et d’accueillir les alternatives d’aujourd’hui et de demain.

Les collectifs menacés qui sont hébergés au Jardin d’Alice :

  • Blackloop
  • DataPaulette
  • KTK Lab
  • Vision’R
  • La Débordante Compagnie
  • Alternatiba
  • Transition 12
  • Corto
  • Les engraineurs
  • Anti-Pub
  • Les Reposeurs
  • Jef Klak
  • Collectif Percheron
  • Les Editions du Chemin
[signaturelist  id= »1″]